Automne et changement de saison : les bons réflexes

Nous sommes dans l'automne, et vous avez peut-être remarqué ces changements qui peuvent être plus prononcés chez les uns que les autres... Nous sommes tous différents et n'avons donc pas les mêmes sensibilités. Néanmoins, je vous invite à observer ce qui se passe pour vous et à identifier ce qui vous aide à passer cette période du mieux possible. Voici quelques données et conseils utiles pour bien traverser ce bel automne.





Ce que nous dit l'Ayurveda

L'élément de l'automne, c'est l'air. La nature en est affectée, et nous aussi (plus ou moins selon notre dosha dominant : je vous en reparlerai ultérieurement, c'est passionnant mais ce n'est pas le sujet ici). Il se trouve que mon dosha dominant est Vata, qui est constitué majoritairement d'éther et d'air (nous y voilà) et que j'ai longtemps beaucoup souffert à cette période de l'année (de déprime, d'assèchement cutané, d'un déséquilibre général me prédisposant aux maux de l'hiver...). Mais ça c'était avant ! Aujourd'hui j'aime beaucoup cette saison et je l'aborde avec beaucoup plus de sérénité, grâce à une meilleure compréhension de ces spécificités, à la contemplation, (merci la pleine conscience !) et au yoga bien sûr !

L'automne donc, c'est la saison Vata. Il est vrai que les personnes dont le dosha dominant est Vata sont plus sensibles à cette saison, cependant les autres constitutions doshiques peuvent être touchées également.

Donc.. en cette saison Vata (fin d'été et automne), vous pouvez peut-être remarquer que notre corps s'assèche plus facilement (pieds, mains, visage, gorge...), que nous nous refroidissons et que la digestion est moins facile, que nous avons un sommeil moins qualitatif, et que l'agitation ou la mélancolie émergent dans nos humeurs.



Nous allons vers la saison froide !

Alors pour garder l'équilibre, ce qui est bon pour nous c'est :

  1. de nous aménager notre cocon d'hiver (identifier où et avec qui nous nous sentons en sécurité, les activités ressourçantes et reconfortantes);

  2. de préférer une alimentation chaude, onctueuse, hydratante, huileuse (toute proportion gardée) plutôt que crue, sèche, froide ue nous avions privilégié pendant l'été;

  3. de préférer les boissons chaudes et épidées (là aussi, sans abus).

  4. d'hydrater et de nourrir aussi notre peau par des massages à l'huile (sésame, tournesol ou un mix selon votre constitution)

Il est possible de compléter cela par un nettoyage de nez (neti) pour faciliter l'évacuation des mucosités quand vous avez le nez encombré. Je vous en parlerai dans un prochain billet.


Il est très utile de stimuler notre feu intérieur, "agni", siège de notre force et de notre feu digestif. Et en cela, le yoga peut grandement nous aider, dans les postures, dans les respirations...


L'atelier Yoga des saisons du samedi 23 novembre sera justement axé sur cette transition saisonnière, où nous avons intérêt à travailler notre enracinement, à stimuler notre feu intérieur pour notre santé et notre sérénité.





A bientôt !


56 vues