Le shiatsu : mieux qu'un massage ?

Mis à jour : mars 7

Quand j'ai voulu tester le shiatsu, je l'avoue, je pensais que c'était un art martial. Oups ! Pas du tout ! J'avais cette vague idée que c'était un art japonais, ce qui est exact. Mais le mot shiatsu évoquait une technique assez floue dans mon esprit. Cela n'a rien d'un art de guerre ! En revanche, il est créé et utilisé à l'origine pour la récupération des judokas. Cela ne s'appele alors pas encore shiatsu, mais il y a bien dès lors les prémices des techniques qui ont amené Masunaga à codifier les kata de shiatsu. Ensuite, différents courants selon les disciples et les écoles vont se dessiner, avec des variantes, des spécificités. Il est à noter qu'en France, le titre de spécialiste en Shiatsu est reconnu au RNCP (Registre National des Compétences Professionnelles) grâce au Syndicat Professionnel de Shiatsu. Et il se trouve qu'un des co-fondateurs de ce syndicat est Michel Bretheau, mon professeur depuis février 2018.





Parfois, il suffit de faire confiance à sa curiosité... J'ai donc testé. Vraiment quelle belle idée ! Je ne serai pas allée vers du massage. Et justement le shiatsu CE N'EST PAS un massage. J'apprécie qu'on reste habillé et le toucher technique.

La technique, on y arrive, ce sont des pressions. Certaines sont faites avec la paume des mains, d'autres avec les doigts et principalement avec les pouces.

J'ai essayé, et j'ai continué ! Je suis une aficionada maintenant. J'ai trouvé que l'apprentissage était facile, progressif. C'est un bonheur de recevoir et de donner un shiatsu (sur une zone donnée) à chaque séance de notre cours collectif. En plus, j'aime ce calme et cette concentration qui s'installe dès la relaxation de démarrage, je prends bien le temps de me poser, de faire et refaire, guidée par Michel... nous prenons le temps (2h c'est bien !!!). Et j'en ressors apaisée.





Aujourd'hui, je suis heureuse de partager cet art avec vous sur Giez. Michel vient nous enseigner le shiatsu les lundis matin, et je l'assiste dans ces séances. Venez essayer ! Prochainement nous proposerons également des ateliers (probablement un samedi). Vous pouvez vous abonner à la newsletter sur le site pour être tenu.e informé.e.


Shiatsudialement.